Bienvenue sur mon blog

Musique

Lys (11 mois) s’est découvert une nouvelle passion pour la musique!
Hochet à grelots et xylophone carillon sont désormais ses occupations favorites (avec un jeu d’encastrement dont je tâcherai de parler dans les jours à venir).
Ne m’en veuillez pas de ne mettre que l’image!

musiquesmall.jpg

D’un regard bienveillant (et surtout d’une oreille patiente), je l’observe manipuler ces jouets musicaux.

C’est à table, alors qu’elle tapait joyeusement contre son assiette avec ses couverts que j’ai eu l’intuition que le xylophone carillon allait lui plaire!
Cependant, les couverts n’étant pas conçus pour cet usage et mes oreilles pour supporter ces bruits, je lui ai expliqué que ça n’était pas possible.
Le mouvement est le même qu’avec la baguette du  xylophone carillon, ma réaction différente… Mais je suis certaine qu’elle saisit très bien la différence!



Fabriquer les « boites à sons »
15 mars, 2010, 23:03
Classé dans : 3-5 ans,A fabriquer,Materiel,Montessori,Sensoriel : entendre

J’ai découvert ce matériel il y a déjà plusieurs années, alors que je travaillais dans une classe où l’enseignante était formée à la pédagogie Montessori. Je l’avais toujours gardé dans un coin de ma tête, tant c’est facile à réaliser.

Voilà à quoi ressemblent les vraies-belles boites de sons vendues chez Oppa :
boitedessons0.jpg
Mais bien sur, si le coût financier est raisonnable pour une classe, il l’est beaucoup moins pour une famille!

Alors, au travail!

Ma mère prenant régulièrement des compléments de Magnésium et de calcium, je lui avais demandé de me mettre de côté les tubes vides. Ce qu’elle a fait pendant plus d’un an!

Rien ne pressait bien sur, car ce matériel ne servira pas avant de longs mois (vers 3ans et demi-4 ans). Mais aujourd’hui, j’ai eu envie de me lancer! D’autant plus que j’ai encore de quoi m’occuper avec tout ce qu’il y a à fabriquer, que ça soit dans le matériel Montessori (lettres rugueuses, barres rouges, escalier marron, etc.) que dans d’autres domaines (fiches de graphisme réutilisables, par exemple).
Me voilà donc avec mes tubes :

p1120993medium.jpg
Je les ai d’abord recouvert avec le papier autocollant imitation bois qui trainait dans le placard de bricolage :
p1120995medium.jpg

Deux petites mains m’ont ensuite aidé à les remplir de différents objets : 2 tubes de boutons, 2 de pièces, 2 de lentilles, 2 de vis, 2 de quinoa et 2 de coquilettes… J’aurais pu y mettre également billes, trombones, riz, sel. Peu importe, l’essentiel étant que les bruits soient suffisamment différents.
Attention à bien mettre le même nombre de boutons, le même type de pièces ou la même quantité de lentilles, faute de quoi les bruits diffèrent.
p1130002large.jpg

On referme!  Le gros avantage des tubes que j’ai utilisé, c’est que leurs bouchons, en plus d’être très difficiles à ouvrir, sont de deux couleurs. J’ai donc deux séries : une orange et une bleue.

p1130003medium.jpg

Le but du jeu est d’appareiller les tubes en les secouant un à un et en comparant le bruit entendu.
J’ai bien sur essayé, et ça n’est pas évident. Il faut que je réfléchisse à modifier un contenu trop proche d’un autre son.
Mais ouf! j’ai quand même réussi!

Sous les tubes, des gommettes colorées permettent au jeu d’être auto-correctif. Pour vérifier s’il ne s’est pas trompé, l’enfant retourne les tubes deux à deux. Si les gommettes sont de la même couleur, c’est que la paire est juste!

p1120997large.jpg
(dessous d’un tube)

Mon mari, découvrant le matériel ce soir, me dit : « mais le problème du matériel auto-correctif, c’est que l’enfant peut tricher! Elle (notre fille) comprendra bien vite qu’elle peut associer les gommettes de même couleur pour constituer les paires ».
Oui bien évidemment, mais quel interêt y a t il à « tricher » quand la satisfaction vient de l’activité en elle-même?
J’ai donc expliqué à mon mari qu’il n’y a pas de vérification par l’éducateur, que l’enfant fait l’activité simplement pour le plaisir de la faire, et que c’est bien plus amusant de chercher les paires en secouant et de vérifier à la fin si c’est juste ou non que de les associer directement grâce aux gommettes.

Et voilà. Comme les coussinets d’hier, les boites à sons vont désormais attendre patiemment quelques mois. Ce qui me laisse un peu de temps pour trouver deux petites boites pour y ranger chaque série.


Titoine |
bonjour |
mazarine80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal de bord de Paul-...
| Céline, organisation de mar...
| marieetolivier