Bienvenue sur mon blog

Un matin tour rose !
12 avril, 2011, 13:16
Classé dans : 18-24 mois,Montessori,Motricite globale,sensoriel : toucher,video

Suite au énième remaniement de notre appartement, nous avons désormais un petit coin de travail qui, même s’il n’est pas purement montessorien, permet aux filles de refaire des activités délaissées depuis quelques temps.

Ce matin, c’est la tour rose qui a eu les faveurs de Pomme.
Dans une grande concentration, elle l’a faite et défaite plusieurs fois. Puis a commencé à explorer d’autres constructions.

p1020562small.jpg

Et comme bien souvent lorsque Pomme fait quelque chose, Lys souhaite l’imiter. Les puristes bondiront probablement sur leur chaise, mais j’ai laissé ma mini puce manipuler la Tour, du haut de ses 16 mois.
Pomme, quant à elle, a voulu la filmer avec l’appareil photo que je venais de sortir pour faire photographier sa construction.
Voilà donc Lys à l’oeuvre,  ravie de pouvoir manipuler la Tour pour la première fois.

http://www.dailymotion.com/video/xi2v8j



Encastrements
2 novembre, 2010, 16:07
Classé dans : 12-18 mois,6-12 mois,Jouets,Materiel,Montessori,Motricite fine

J’avais l’intention de faire un beau billet parlant d’un matériel que je n’avais pas et que j’aurai aimé pouvoir proposer à Lys, 11 mois.
puzzlecarre.jpg
Je pensais en profiter pour parler de l’importance de ne présenter qu’une seule difficulté en même temps, et du regret que j’avais de n’avoir qu’un puzzle de 3 formes impliquant 2 difficultés : l’encastrement ET la reconnaissance de formes.
p1010518small.jpg
19 octobre

Je pensais dire que la progression logique pour ces premiers encastrements me semblait être : d’abord le rond (de très loin le plus facile), puis le carré, puis le triangle équilatéral. Et s’il y avait eu un rectangle, il serait arrivé ensuite.
Et j’aurai pu expliquer que selon moi, plus il faut tourner la forme pour arriver au même visuel (le carré tourné de 90 degrés sera à nouveau le même carré visuellement, alors qu’il faudra 120 degrés pour le triangle équilatéral et 180 pour le rectangle, 360 pour un trapèze, etc.), plus la pièce est difficile à mettre pour un bébé.

Et alors que je proposais à Lys l’encastrement des 3 formes (grand succès quelques jours, vite délaissé au profit de la maison de forme Berchet), la voilà qui d’un coup a compris le truc et s’est mise à encastrer, encastrer, encastrer : cylindres en plastiques, cubes creux en carton, bonshommes de formes, que j’aurais imaginé trop difficiles à encastrer à son âge! p1010570.jpg
25 octobre
Je dois dire que j’ai été impressionnée par le développement de sa motricité fine. Elle parvient par exemple à manger son yaourt presque correctement ou à empiler 4 ou 5 cubes.
p1010566small.jpg
Pour le plaisir ! 24 octobre

On a beau observer l’enfant, essayer de lui proposer des choses qui soient dans ses centres d’intérêt, mettre à sa disposition du matériel correspondant à son niveau de développement, il nous arrive d’être surpris parfois devant la vitesse à laquelle certaines étapes sont survolées.

J’ai souvent eu le problème avec Pomme. Je l’observe et tâche de lui présenter les activités adéquates. En quelques manipulations, elle les maitrise et ne s’y intéresse plus. J’ai alors l’impression de lui avoir proposé l’activité trop tard.
Et ça m’amuse d’entendre des personnes extérieures me dire que je la pousse ou la stimule trop alors qu’au quotidien, j’ai plutôt l’impression de lui courir après!

Et ces jours ci, j’ai ce même sentiment avec Lys. Mais bien évidemment, c’est avant tout un sentiment de satisfaction de la voir si bien grandir qui prime!

http://www.dailymotion.com/video/xfho52
vidéo faite par son papa, en mon absence, et il est  tout aussi gaga que moi! Pour voir la vidéo dans le bon sens… tournez votre écran?:D



Activités du moment pour bébé Lys
27 septembre, 2010, 15:44
Classé dans : 6-12 mois,Materiel,Montessori

Lys (10 mois) continue de jouer avec des objets simples, issus de notre quotidien.

Quelques bouchons dans une boite, et c’est parti, on vide, on remplit.
Enfin en théorie.
Elle aime vider la panière de linge, les tiroirs, les sacs à mains, mais la boite de bouchons n’a pas eu le succès espéré. Sans doute lui ai-je proposer trop tard? Voici quand même une petite photo prise tout à l’heure, à la fin des 2 petites minutes qu’a duré l’activité :
27092010026.jpg
Trouvé lors d’un vide-grenier ce week-end, voici un petit coquetier qui n’a pas fini d’amuser Lys. Nous avions dans la dinette des oeufs en plastique mais je vais acheter des oeufs en bois rapidement (en magasin de loisir créatif, j’espère trouver facilement)! Franc succès.
coquetiermedium.jpg

Son occupation favorite consiste à venir près de moi lorsque je bois le café avec des amies. Une fois que ma tasse est terminée, elle aime prendre la cuillère, la mettre dans la tasse, tourner, l’enlever, la mettre en bouche, la remettre dans la tasse, etc.
Mais pour cela, il m’a fallu préciser aux amies de passage qu’il n’était pas nécessaire de lui enlever la tasse des mains, cela semblant être un réflexe pour la plupart.
27092010040.jpg


 

 



Visite
19 août, 2010, 21:47
Classé dans : 18-24 mois,2-3 ans,Montessori

Ce qui manque un peu à Pomme lors des activités que je lui propose, c’est l’émulation.
Pas dans le sens de rivalité, mais plutôt dans celui de l’imitation, qui rend l’activité faite par un autre enfant autrement plus attrayante que lorsqu’elle est posée sur l’étagère.

Il m’est arrivé, alors que Pomme n’avait pas touché aux plateaux depuis un long moment, de prendre une activité et de me mettre à la faire.
Immédiatement, Pomme rapplique et me dit « C’est Pomme/C’est moi qui le fait! ».
Je lui explique alors que je finis et qu’elle pourra la faire ensuite. Et à peine le plateau rangé, Pomme se jette dessus et à son tour, réalise l’activité.
Si j’en fais plusieurs de suite, elle les fera toutes, une à une, à son tour.
Mais il est très rare que j’encourage ainsi sa participation. Je me contente en général d’accepter qu’elle ne souhaite rien faire, sans chercher à la motiver.

Une amie m’a confié sa fille, un peu plus jeune que Pomme, dont la nounou était en vacances.
Lors de sa visite de repérage, la petite (appelons la « Lune ») s’est mise spontanément à faire des versés avec des coupelles dans lesquelles il y avait des petits morceaux de papiers coupés par Pomme.
Le lendemain, alors que je la gardais, « Lune » a été directement dans la pièce où la veille, elle avait trouvé des trésors.
Je lui ai installé correctement de quoi faire des versés.
Pomme, qui n’avait plus rien fait d’autre que la tour rose depuis plusieurs jours, a alors voulu faire de même et a choisi les pichets (qu’elle utilise désormais avec de l’eau).
J’ai alors assisté à un long moment de concentration intense, chacune accomplissant, avec beaucoup de concentration et d’application, des gestes permettant de verser, et de verser encore.

p1000573medium.jpg

Lune a ensuite été attirée par la tirelire. Je lui ai montré comment y mettre les jetons. Elle l’a remplie 5 ou 6 fois de suite.
Bien évidemment, Pomme, a voulu la tirelire. Qu’elle ne pouvait donc pas utiliser.
Je lui ai alors proposer une nouvelle activité avec des cure-dents à remettre dans leur boîte.
Et à nouveau, chacune à sa tâche.
curedentsmedium.jpg

Lune s’est montrée très réceptive (et même demandeuse) à ce type d’activités.
Pomme a redécouvert des choses qu’elle délaissait.
Toutes deux ont fait durer ce beau moment bien plus longtemps que je l’aurai imaginé.
Un régal!



Le jardin de Maria
18 août, 2010, 15:40
Classé dans : A fabriquer,Ecole a la maison,Materiel,Montessori

C’est un événement dans le milieu des mamans pratiquant Montessori à la maison, sous l’impulsion de deux blogueuses (elle, et puis elle), le jardin de Maria a vu le jour.

Il s’agit d’un espace de partage de documents créés dans le respect de la pédagogie à l’image de ce qui existait déjà chez les anglophones.

On y trouve(ra) pleins de trucs et astuces, des tuto de fabrication, d’idées, de feuilles de route, d’exercices, de matériel déjà prêt à l’emploi qu’il ne reste qu’a imprimer, etc. pour pratiquer encore mieux l’instruction en famille!
Tout le monde peut y participer, en cliquant sur « Participer » et en se laissant guider par les instructions. Ca a l’air d’être un jeu d’enfant!
Il va d’ailleurs falloir que je fasse le tri dans mon pc pour y dénicher les fichiers qui pourront servir à d’autres!
N’étant pas très habile avec l’ordinateur, je ne suis pas sure de réussir à faire d’aussi jolis fichiers que certaines, mais je vais essayer. L’idée étant de ne pas recevoir beaucoup sans donner un peu!

Un grand merci aux initiatrices de ce projet et à celles et ceux qui y participeront!



La tour rose
13 août, 2010, 21:55
Classé dans : 2-3 ans,3-5 ans,A fabriquer,Montessori,Sensoriel

Reçue, présentée, adoptée!

Il faut dire que je l’aurai attendu ce matériel!
Mon cher et tendre avait décidé de se lancer dans la fabrication en suivant une technique un peu similaire à celle présentée dans l’atelier montessori.

Les mesures des cubes étant les mêmes que celles de l’escalier marron en hauteur et base, il projettait de faire les deux en même temps. Et tant qu’à faire, je lui avais suggéré d’en profiter pour acheter de quoi faire les barres rouge et les barres rouge et bleues.

Avant d’acheter les tasseaux et en suivant les mesures indiquées sur le site du magasin, il avait dessiner ses petits schémas, soigneusement réfléchi à l’ensemble de la réalisation.
Une fois sur place, mauvaise surprise. Les mesures indiquées étaient celles avant le rabotage. Il manque donc à chaque fois 1 ou 2 mm.
Pour les barres numériques, pas de problème. Elles feront 2,4 au lieu de 2,5.
Pour la Tour Rose et l’Escalier Marron, c’est plus ennuyeux.

Monsieur se lance malgré tout et son travail prend forme.

tourrosemaisonmedium.jpg

Seulement voilà, certaines pièces ne sont pas parfaitement cubiques du fait du rabotage, le cube le plus grand fait 9cm d’arête au lieu de 10, et monsieur est perfectionniste.
Il décide donc d’en faire une 11ème, plus grande et de toutes les poncer pour les réduire. Et voilà qu’au moment de poncer, ce travail s’avère impossible. La ponceuse rend l’âme.
Monsieur est énervé déçu.
Et c’est à ce moment là précis de l’histoire qu’une maman du forum annonce qu’elle vend une Tour Rose d’occasion!

Près de 3 mois après le début de la fabrication, voilà donc que je reçois le fameux matériel.

Déballée avec émotion pendant une sieste de Pomme, je n’ai pas attendu très longtemps pour lui en faire la présentation.

Mais c’est quoi la tour rose?
La tour rose est un matériel sensoriel mis au point par Maria Montessori.
Par la manipulation de ces 10 cubes, l’enfant va apprendre à ordonner dans les 3 dimensions.
Et pourquoi rose? Parce que c’est joli! et surtout parce que c’est uni, ce qui permet la concentration.

Bref, voilà ma Pomme manipulant ce matériel emblématique, sous le regard discret et attendri de sa maman.
Avec une facilité déconcertante, elle fait, défait, refait la tour. En 3 jours, elle a déjà du la faire une dizaine de fois…
p1000494medium.jpg

p1000499medium.jpg

Je tiens tout de même à préciser que d’autres courageux se sont lancé avec plus de succès dans la fabrication de ce matériel!
La technique de base peut permettre un résultat tout à faire convenable et si les tasseaux avaient été de la taille indiquée sur le site, la tour et l’escalier seraient fait maison.



Permanence de l’objet – boite « d’imbucare »
25 juillet, 2010, 22:42
Classé dans : 6-12 mois,A fabriquer,Montessori

On trouve dans le matériel des ambiances Nido des objets particulièrement intéressants.

Parmi eux, des boites à formes ont retenu mon attention.
Il y en a plusieurs modèles, à difficultés progressives et aux objectifs différents, ne contenant à chaque fois qu’une seule forme à encastrer.
Certaines visent la maitrise de l’encastrement avec une difficulté progressive (boule puis cylindre, carré, triangle, rectangle), d’autres permettent à l’enfant d’expérimenter la permanence de l’objet.

montessorimedium.jpg
Inspirée par ces boites et ayant à ma disposition une boite à chaussures (un peu trop grande, certes), je me suis lancée.
Un coup de cutter, un peu de papier auto-collant imitation bois (on arrive au bout du rouleau! ouf!), une boule en bois issue d’un autre jeu.
Une fois cela fait, j’étais un peu perplexe. Comment présente-t-on un jouet à un si jeune bébé?
A quel âge allait-elle être intéressée par cet objet?
J’ai posé la boite sur une étagère, et elle a pris la poussière quelques temps…

Remarquant l’intérêt de Lys (8 mois) pour les petites balles, j’ai tenté.
J’ai ressorti la boîte, je l’ai posée devant elle, j’ai mis une fois la boule dans le trou et je l’ai ressortie, laissant ensuite l’ensemble à sa disposition.
Perplexe à son tour, elle a pris la boite en main, l’a manipulée un peu, puis reposée. Elle a ensuite passé sa main dans le trou, sans rien trouver dans la boite. J’ai du intervenir quand elle a commencé à prendre appui dessus pour se mettre debout, mon chef-d’oeuvre en carton étant bien moins solide que du bois. Elle s’est alors intéressée à la boule avec laquelle elle a tapé contre la boîte ; au bout d’un certain temps, elle a fini par la mettre dans le trou. Le « tiroir » restant entrouvert, et après plusieurs essais de récupération par le trou du dessus, elle a fini par la ressortir par le côté. Pour recommencer. Plusieurs fois. Elle a ensuite pris un jouet à proximité pour le mettre lui aussi dans la boite.

Je ne sais pas du tout combien de temps tout cela a duré mais j’ai été fascinée par la capacité de concentration de Lys si longtemps. Il faut dire que je ne prends pas souvent le temps de l’observer du début à la fin d’une activité.

J’ai fait quelques photos à la fin, mais je ne voulais pas la déconcentrer…

imbucaremedium.jpg

J’ai ensuite voulu la filmer, mais visiblement, elle n’était plus très intéressée par la boîte.
Elle jouait à cacher la boule sous son t-shirt et à la ressortir. Ce petit jeu, anodin en apparence, est une autre façon d’expérimenter la permanence de l’objet qui continue d’exister même quand l’enfant ne le voit plus!

Quelle richesse que ces expériences des tous-petits! C’est un régal pour moi de découvrir ce monde si mystérieux!



Progression du découpage
1 juin, 2010, 14:43
Classé dans : 2-3 ans,Materiel,Montessori,Motricite fine

En février, nous avions fait de Pomme la plus heureuse des petites filles en lui offrant … une paire de ciseaux.
Disposés sur un plateau, elle pouvait couper des feuilles de papier quand elle le souhaitait.
Suite à une discussion sur le forum montessori, j’ai réalisé qu’il serait peut être pertinent de proposer une progression dans ce domaine. D’autant plus que Pomme, après plusieurs semaines de découpage intensif, s’était lassée de cette activité.
J’ai fait des bandes de papiers sur lesquelles j’ai dessiné des traits ; couper une bande sur le trait nécessitant deux (ou trois) coups de ciseaux. Petit à petit, les bandes s’élargiront.
Les petits morceaux ainsi découpés sont mis dans une coupelle. Vide au début de l’activité, elle est pleine de petits carrés de papier jaune au moment où le plateau rejoint l’armoire.
decoupemedium.jpg

Les morceaux de papier rejoindront ensuite le plateau de colle où Pomme pourra les disposer librement sur une feuille blanche.collemedium.jpg

 



Cadenas
28 mai, 2010, 21:59
Classé dans : 2-3 ans,3-5 ans,Materiel,Montessori,Motricite fine

C’est une fois de plus en observant les centres d’intérêt de Pomme que l’idée de cette activité m’est venue.
Une idée toute simple qui la ravit, tant les clefs et serrures l’attirent depuis longtemps!
J’ai disposé sur un plateau une clef et un cadenas.

Prendre la clef, la mettre dans la serrure pour ouvrir le cadenas, faire faire un tour à la partie supérieure, refermer. Et recommencer.

Pour le moment, l’étape « refermer » pose un peu de difficulté et nécessite souvent mon aide ; mais la satisfaction de réussir à ouvrir après avoir mis la clef seule est telle que Pomme répète plusieurs fois l’activité.

cadenasmedium.jpg



Deuxième cadre d’habillage
26 mai, 2010, 14:58
Classé dans : 2-3 ans,A fabriquer,Materiel,Montessori,Motricite fine

Pomme maitrisant parfaitement la fermeture éclair du premier cadre d’habillage, je lui ai proposé le deuxième : celui des gros boutons.
Réalisé avec la même base (les cadres trouvés chez Leroy Merlin), dans un tissu uni et avec cinq gros boutons de 25mm ; vous trouverez ici un très bon tuto.
J’ai fait des boutonnières verticales, ce qui serait plus facile.
p1140993medium.jpg
Ce cadre semble être parfaitement adapté en terme de difficulté aux habiletés motrices de Pomme : ni trop compliqué, ce qui risquerait de la mettre en échec, ni trop facile.
Avec de la concentration et beaucoup de persévérance, elle y arrive!

Je vais tâcher de réaliser prochainement les cadres suivants, même s’ils ne seront présentés que dans quelques mois au plus tôt!
 


12

Titoine |
bonjour |
mazarine80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal de bord de Paul-...
| Céline, organisation de mar...
| marieetolivier