Bienvenue sur mon blog

3 ans et 15 mois
18 février, 2011, 21:26
Classé dans : Au jour le jour,Mes enfants

J’hiberne en ce moment.  Mais mon silence n’est que passager. L’envie de bloguer est toujours bien présente, c’est juste le temps qui me manque et l’énergie.

Mais un jour comme aujourd’hui, ça ne se rate pas!

Ma Pomme fête ses 3 ans et c’est mon mamanversaire!

Ma Pomme au sacré caractère, qui s’affirme de plus en plus, jouant souvent avec mes limites.
Ma Pomme si douce, si gentille, si attentionnée.
Ma Pomme qui nous surprend chaque jour de ce qu’on aurait pas imaginé accessible à un enfant de 3 ans!
Ma Pomme puzzlophage, pipelette (avec nous) et timide (avec les autres…), sauvage, observatrice, drôle, vive, hypersensible.
Bon anniversaire ma jolie puce!

Mais non ma Lys, je ne t’oublie pas! Joyeux mensuversaire mon étonnante petite fleur!
15 mois déjà que tu ensoleilles nos vies!
Et comme ta soeur, tu nous surprends chaque jour de nouveaux exploits.
Grimpeuse (et tu me fais des frayeurs, j’avoue!!!), rapide (ta soeur ne marchait pas au même âge, mais toi tu cours!), souriante, déterminée et capable de colères impressionnantes lorsque tu n’atteins pas ton but, discrète (on ne t’entend pas… après ta pipelette de soeur, ce silence est sureprenant), pas de doute, tu es bien toi-même, si différente de ta soeur malgré votre ressemblance physique.

Quelle joie de vous voir grandir, jouer, rire ! Et quelle joie de voir votre complicité si forte, vos échanges si enrichissants !

Merci!



Petit matin
21 janvier, 2011, 10:26
Classé dans : Au jour le jour,Ecole a la maison,Regard sur la societe

8h15.
Les filles m’ont offert une grasse matinée ce matin !
Je sors de mon lit et m’installe dans la cuisine avec Pomme pour notre petit déjeuner. Lys dort encore.
Dehors, il fait beau. Le thermomètre affiche 0. J’aime ce temps hivernal.

8h24.
Etrange ballet que celui qui se déroule dehors. Tous les matins, à la minute près.
La rue, vide jusqu’alors, se remplit d’un coup! Les portes s’ouvrent, les gens sortent.
Parents et enfants partent pour l’école.
Nous les regardons, emmitouflés de leurs bonnets, écharpes, gants, le cartable sur le dos.
Pomme boit son chocolat chaud. Nous sommes encore en pyjama.

8H26.
Lys se réveille. Je vais la chercher et l’installe avec nous dans la cuisine.

8h30.
Un petit retardataire remonte la rue en courant, précédé par sa maman qui l’encourage. Vite!

8h31.
La rue a retrouvé son calme.
Et de ma cuisine, je savoure la joie de vivre sans être perpétuellement en course contre la montre, de pouvoir respecter le sommeil de mes filles (même si j’apprécierais qu’elle respecte aussi le mien!), de vivre hors du stress de ce monde.

 

 



Bonne année!
1 janvier, 2011, 10:19
Classé dans : Au jour le jour

p1020071small.jpg



Matinée chargée
1 décembre, 2010, 17:12
Classé dans : 12-18 mois,2-3 ans,Au jour le jour

La nuit aura fait des heureuses, faute de satisfaire les nombreux automobilistes qui depuis hier ont bien du mal à circuler.
Au petit matin donc, nous avons risqué notre nez dehors et mis les pieds dans la neige!
Si Pomme a beaucoup apprécié, Lys fut moins enchantée… Selon l’heure des réveils et mon courage, il est possible que nous allions faire un bonhomme de neige très prochainement!

neigemedium.jpg

Au retour, j’ai entrepris de vider des cartons très attendus.
Notre nouvelle installation ressemble à la précédente :
-une chambre pour nous, parents, dans laquelle Lys dort encore ;
-une salle de jeux ;
-une chambre pour les filles, dans laquelle Lys dormira bientôt…
Et dans laquelle je vais installer l’espace de travail avec le matériel Montessori et le reste. Disposant d’un grand placard, j’y ai également mis tous les jeux que je ne souhaite pas voir dispersés : jeux de société, puzzles, etc. Ils sont à disposition des filles sous « surveillance » et ne seront en général pas accessibles aux enfants qui viennent nous visiter.

Installer l’espace d’activités va me prendre du temps. Les étagères que je souhaite utiliser sont actuellement dans la cuisine en attendant d’acheter des meubles pour équiper un peu cette dernière… Pour le moment, je peine à m’organiser.
Ce matin, nous avons tout de même ouvert les cartons, à la (re)découverte des trésors cachés.

C’est la tour rose qui a immédiatement attiré Pomme. Je ne m’y attendais pas!
Je lui ai ensuite proposé de faire de même avec les cylindres. Grand succès.
toursmedium.jpg
Lys était très attirée par l’activité de sa soeur. Etant bien trop jeune pour manipuler la tour, j’ai mis à sa disposition des cubes en bois qui l’ont occupée un long moment. Pomme a ainsi pu manipuler sans être dérangée. Et par imitation, Lys à empiler les cubes avec beaucoup de réussite!
tourlys.jpg

Pomme a retrouvé les pinces à linge, les pichets et enfin la tirelire. Lys était très intriguée par ce matériel, et étant très intéressée par tout geste d’encastrement, je lui ai mis à disposition. Elle s’est alors empressée de continuer de mettre les jetons dedans, avec une grande concentration!

http://www.dailymotion.com/video/xfwj3u

Il va falloir que je réfléchisse vraiment aux séances montessoriennes et à l’organisation de l’espace. Lys a très envie de participer à tout ce que fait sa soeur, mais elle est bien jeune pour entrer déjà dans les activités. Je vais tâcher de lui confectionner des panières d’objets à découvrir pendant que Pomme utilisera ses plateaux.



Retard…
1 décembre, 2010, 12:32
Classé dans : Au jour le jour

… plein de billets dans la tête et pas beaucoup de temps en ce moment…
Awards bien reçus, je vais y répondre ;)
M-A, pas mal de questions en suspens, pareil, je vais répondre!
A très vite!…



Désencombrement
14 novembre, 2010, 21:22
Classé dans : Au jour le jour

Quelle étrange expérience que ce que nous vivons en ces préparatifs de déménagement!

Nous avions bien préparé, bien anticipé (merci à mon mari, car ça n’est pas du tout dans mes habitudes) et aujourd’hui, tout est  prêt. Ne reste que ce qui doit attendre le dernier jour pour être emballé:
-un fond de vaisselle et de nourriture ;
-des vêtements (uniquement ceux de saison, et déjà dans des valises, prêtes à être emportées) et affaires de toilette ;
-quelques jouets (que Pomme et Lys mettront dans des cartons le jour J) ;
-le canapé, la table de cuisine et les chaises ;
-nos lits ;
-l’aspirateur et quelques produits d’entretien ;
-nos ordinateurs…

Et il me semble que c’est tout.

Et pourtant, nous vivons comme s’il n’y avait pas une pièce entière (qui fut jadis notre salle de jeux) pleine de cartons et de meubles démontés.
Nous vivons sans aucune impression de manque.
Nous avons même plus d’espace, nous nous sentons moins encombré, plus légers.
Alors bien sur, si on devait rester ainsi plusieurs mois, il y aurait quelques livres qui nous manqueraient, nous ne pourrions pas recevoir correctement à diner, cuisiner serait parfois compliqué, mais tout de même!
C’est fou de se dire que rien de ce qui est dans ces cartons n’est indispensable!



Vous avez du courrier!
9 novembre, 2010, 14:59
Classé dans : 2-3 ans,3-5 ans,Au jour le jour,Vie quotidienne

Il est essentiel à nos yeux que nos filles aient des liens avec leurs grands-parents, oncles et tantes, cousins et cousines, parrains et marraines. Personne n’habite dans notre région. Et il n’est pas facile pour Pomme de s’y retrouver, d’autant que nous sommes tous les deux issus de fratries nombreuses.
Nous lui montrons régulièrement des photos, nous avons souvent nos proches au téléphone mais cela reste bien difficile pour elle.

Pour rendre plus concret le lien, Pomme envoie désormais de temps en temps du courrier. Et il arrive même qu’on lui réponde!
Elle choisit d’abord la personne à qui elle veut écrire. Il faudra que je lui fasse une page spéciale avec les photos et noms de chacun. Après le déménagement!
Pendant qu’elle dessine écrit, je note l’adresse. Là aussi, je pourrais rendre les choses plus accessibles en imprimant les adresses sur des étiquettes associées aux photos.
Ensemble, nous plions le dessin la lettre et la glissons dans l’enveloppe. Pomme colle le timbre et c’est parti pour une petit promenade.
Grand chance : un petit muret juste sous la boite aux lettres permet à Pomme de poster elle même son courrier.

courriersmall.jpg



Mon deuxième bébé
8 octobre, 2010, 15:30
Classé dans : Au jour le jour,Mes enfants

Lys est mon deuxième bébé.

J’ai toujours voulu une famille nombreuse. Su, intuitivement, que je m’épanouirai pleinement dans la maternité. N’en déplaise à Badinter :D

Lorsque Pomme est née, mon amour pour elle fut si immense, que parfois, je doutais : serais-je capable d’aimer un deuxième enfant de la même manière?

Durant la grossesse, je me rappelais des premières semaines de vie de Pomme.
Les bébés mettent 3 mois environ avant d’attraper les objets qui les entourent. Mais comment avais-je pu trouver cette période passionnante? Avec un deuxième bébé, j’avais peur de la vivre comme une période ennuyeuse… Seul l’allaitement m’enchantait d’avance. Le reste me semblait un passage obligé duquel j’aurais probablement du mal à m’émerveiller.

Et puis Lys est née.
Une deuxième petite fille, portrait craché de sa soeur au même âge, qui portait les mêmes petites tenues.
Et pourtant, tout était différent!

C’était un nouveau bébé, avec une autre personnalité, à laquelle il fallait s’adapter et à laquelle il fallait faire une place dans notre famille.
Comme sa soeur, elle était livrée sans mode d’emploi. Et j’ai vite réalisé que ce qui avait fonctionné pour la première ne marchait pas avec la deuxième. Décrypter son fonctionnement, voilà qui permettait de ne pas s’ennuyer!

Bien sur, tout n’était pas nouveau pour autant.
J’avais pris de l’assurance, je commençais à me faire confiance et à être capable d’affirmer nos choix éducatifs. J’étais donc vaguement plus à l’aise.
Et si l’arrivée de Pomme avait complètement chamboulé notre quotidien, ce deuxième bébé était plus discret et la transition plus douce!

Avec notre ainée, chaque première fois était attendue, pressentie. J’ en observais les prémices d’un oeil admiratif, relevant ses progrès, les rapportant systématiquement à son père, les consignant pour en garder la trace.
Les première fois de Lys semblent arriver comme par magie. Je m’en rends compte et je me dis : « Tiens, elle fait déjà ça!?! » avant de réaliser : »Ah ben oui, elle a déjà 10 mois…! » Tout est découverte…

Car tout passe trop vite! J’ai l’impression de ne pas avoir de temps pour elle. Il y a plus de travail à la maison, plus de linge, plus de ménage, plus de repas à préparer. Pomme, qui a toujours été très exclusive, m’occupe beaucoup. Lys, résolument, suit le mouvement… C’est un peu frustrant mais en aucun cas je ne regrette d’avoir eu des enfants « rapprochés ».

Ce qui est vraiment nouveau avec le deuxième, ce sont les échanges avec le premier!
Dès les premiers jours, ces regards de découverte de l’autre m’ont fait fondre.
Et avec le temps, ces échanges s’intensifient, se complexifient aussi…
En ce moment, Lys rit d’avance quand elle entend que Pomme se réveille et qu’elle devine qu’on va aller la retrouver dans sa chambre.
Et Pomme s’amuse de voir Lys réagir à ses mots, alors elle en rajoute : « Aurevoir », « Allo », « bravo! », « Elle est où Lys », « tape, tape, petites mains », chaque mot entrainant un geste-réponse de Lys, chaque geste de Lys entrainant un sourire immense chez Pomme! Bien sur, il y a aussi les pleurs ou la jalousie, l’envie du jouet que l’autre a dans les mains ou d’un câlin de maman en même temps…
Et tout cela aussi est fascinant à observer… 

Cela fait 10 mois et demi que Lys est parmi nous. Et j’entrevois une ébauche de réponse à la question initialement posée.
Si je suis capable d’aimer un deuxième de la même manière que le premier? Non, je ne pense pas… Car seule l’intensité est la même! Mais je les aime différemment, tout simplement parce qu’elles sont différentes!



Emploi du temps
30 septembre, 2010, 15:12
Classé dans : 3-5 ans,A fabriquer,Au jour le jour

Je l’évoquais ici, cette année, nous allons essayé de mettre en place des activités plus régulières pour Pomme.

Pomme parle beaucoup du temps qui passe, du jour qu’on est, de hier et demain (hier regroupant également ce qui s’est passé il y a plusieurs mois…). Elle conjugue bien au passé, au présent et au futur, utilise beaucoup les adverbes avant, après, mais les notions de jour, d’hier et de demain, de matin et d’après midi sont encore floues.

En juin, pour préparer le départ en vacances, j’avais hâtivement préparé un support avec les activités jour par jour et une petit fille qui avançait chaque matin. Le vendredi où nous partions, le train était représenté.
Depuis 3 mois, j’utilisais régulièrement ce support mais il était plus que perfectible.

30092010045.jpg
Sa forme imposait qu’en fin de semaine, le petit bonhomme retourne au début. J’ai souhaité réaliser un support qui permette de visualiser que le 1er jour de la semaine (ici le dimanche) était bien le lendemain du samedi. J’ai opté pour un mouvement circulaire mais Aude a apporté une autre solution : couper la semaine en deux! Je n’y avais pas pensé! Malgré tout, j’ai persisté dans mon choix, entre autre parce que je m’étais arraché les cheveux sur la version 2010 d’office que mon mari m’a si gentiment installée!
Pour vous simplifier la vie, la version de Aude est téléchargeable sur son blog!

Je n’avais rien mis en page, aucune couleur, aucun détail, préférant me laisser du temps pour y réfléchir.
Après une discussion avec une maman dont la fille est scolarisée à Steiner, j’ai décidé de donner à chaque jour une couleur et une activité phare.

J’ai choisi les couleurs primaires et secondaires et j’ai ajouté le blanc. J’ai distribué les couleurs dans un ordre qui n’a aucune autre logique que la mienne : blanc pour le dimanche, jaune pour le jeudi (ressemblance phonologique), vert pour le vendredi (idem), bleu pour le samedi (pour moi, le samedi ne peut être que bleu… ne cherchez pas pourquoi…), violet pour le lundi, rouge pour le mardi et orange pour le mercredi.

Côté présentations des activités, je suis encore en phase de recherche.
J’ai pour le moment choisi des images variées assez représentatives des activités que nous faisons.
Dans un premier temps, nous nous laisserons guider par les envies de Pomme, par la météo, par les besoins et envies du moment.
Après notre déménagement (prévu mi novembre), il y aura une activité fixe par jour, selon les horaires de la bibliothèque, les disponibilités de la prof d’anglais, etc.
Cela permet d’avoir une régularité dans les activités et cela facilite le repérage de l’enfant dans le temps. Pomme devait avoir 20 mois lorsqu’un matin, alors que je venais de lui dire : « Aujourd’hui, on est dimanche », elle me répondit à ma plus grande surprise : « voir Jésus et Marie »! Elle avait associé le dimanche à la messe et savait donc très bien ce qu’on allait faire. Depuis, elle a mémorisé le nom des jours de la semaine et sait quels jours « Papa travaille ». A noter cependant que les activités fixes ne nous prendront qu’une partie de la journée, et que Pomme et Lys pourront continuer de choisir spontanément ce qu’elles souhaitent faire (ou ne pas faire) le reste du temps !

Les journées sont divisés en 2 : matin et après midi.
Les moments clefs de la journée à savoir lever, petit déjeuner, déjeuner, sieste/repos, gouter, bain, diner, prière, coucher n’apparaissent pas sur cet emploi du temps de la semaine. Ils figureront sur l’horloge que je suis en train d’essayer de mettre en place mais mes compétences en informatique font que je n’arrive pas à faire ce que je souhaitais. Mais ça vient, ça vient!
Sur cette horloge, j’ai utilisé un dégradé de gris pour représenter l’avancée de la journée. Le matin est donc gris très clair, l’après midi un peu plus foncé. Sur le semainier, les fonds « matin » et « après midi » étaient supposés reprendre ce dégradé mais j’ai de gros soucis d’imprimante qui font que la couleur finale n’est pas la même que l’initiale! Je referai tout ça quand nous aurons une nouvelle imprimante, probablement après le déménagement! Grrr!
Et je remercie au passage ma maman qui a imprimé les pictogrammes pour me les envoyer par la poste! A l’ancienne!
Voilà donc ce que Pomme découvrira après sa sieste!

p1010207medium.jpg

Avouons le, mettre en place un tel emploi du temps n’est pas seulement bénéfique pour Pomme.
C’est même surtout moi qui en ait besoin !



Poudre aux yeux…
25 septembre, 2010, 18:29
Classé dans : Au jour le jour,Ecole a la maison

Cette fois ça y est. La demande est formulée clairement. Sans ambigüité.

« Je veux aller à l’école! »

Entendre sa demande…
ma fille veut aller à l’école…
notre projet d’instruction en famille serait il tué dans l’oeuf?…
d’où lui vient cette drôle d’idée?
comprendre sa demande…
que sait-elle de l’école?

Sourire. Positiver.
« Tu veux aller à l’école? Pour le moment, tu es un peu trop jeune. Quand tu seras un peu plus grande, on pourra l’envisager. Mais dis moi, pourquoi veux tu aller à l’école? »

« Pour faire du toboggan ».

Je souffle (et je me retiens d’éclater de rire…)
Notre projet est donc toujours d’actualités! Ouf!
Allons donc faire du toboggan. Ailleurs qu’à l’école.

Pomme associe donc l’école au toboggan (et non aux activités d’apprentissage, comme je le supposais dans un précédent article)
Je sais bien d’où vient cette association. Lorsque nous allons à la bibliothèque, nous longeons cette petite école maternelle, publique, avec son joli toboggan.

Voilà donc l’image que Pomme a dans la tête quand on parle de l’école :

18092010023.jpg
Le toboggan? Cherchez bien, tout au fond, entre les deux arbres, vers la droite…
Cette verdure? eh bien c’est la cour! Oui, c’est plutôt grand.
Et quand nous passons à côté, moi aussi, j’ai bien envie d’y aller, dans cette école!

Comment lui expliquer :
-que toutes les écoles ne sont pas comme ça…
-que l’école, c’est bien autre chose…
-que nous ne dépendons pas de ce secteur…

En tous cas, elle a une image positive de l’école! Et on ne pourra pas m’accuser de lui avoir mis des idées dans la tête!


12345

Titoine |
bonjour |
mazarine80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal de bord de Paul-...
| Céline, organisation de mar...
| marieetolivier