Bienvenue sur mon blog

Distribuer
13 janvier, 2011, 16:13
Classé dans : 12-18 mois,18-24 mois,2-3 ans,3-5 ans

Sur d’excellentes idées de Aude et de Emma, j’ai proposé ce matin une petite activité à Lys.
Nous l’avions déjà testée avec une boite à oeufs et des noix, voilà une manière intelligente de recycler les fleurs de beaba qui n’ont pas servi pour Lys, DME oblige!

Une noix par case. Et on remet tout dans le bol, une par une. Et on recommence.
Patience, détermination, application, concentration, satisfaction. J’aime!

noixfleursmall.jpg

Comme à chaque fois que je propose une activité à Lys, Pomme guette et veut faire pareil, ou plutôt à la place…
Dans les classes Montessori, le matériel est unique. Rien n’existe en deux exemplaires. Et l’enfant doit attendre que son camarade ait terminé pour faire l’activité qu’il convoite. Cela lui donne, entre autre, l’occasion d’observer.
Nous avions déjà opéré de la même manière pour les jouets. Une seule poussette, un seul lit de poupée, et tout est commun. Le seul interdit étant de prendre le jouet auquel l’autre joue.
Mais pour les activités, il est moins aisé de faire respecter la règle… D’autant que Pomme et Lys sont encore bien petites! C’est donc une difficulté fréquente à laquelle je me trouve confrontée : Pomme est systématiquement plus intéressée par ce que fait sa soeur que par l’activité, même nouvelle, que je lui propose.
Pour permettre à Lys d’avoir une vraie occasion de faire son activité tranquillement, j’ai donc proposé à Pomme un parrallèle un peu plus difficile. J’ai sorti 28 réglettes, de 4 longueurs et couleurs différentes. Et je lui ai proposé d’en mettre une de chaque dans chaque case.
reglettefleursmall.jpg

Chouette moment de concentration, malgré l’environnement peu adéquat (dans la salle de jeux, l’une en face de l’autre, improvisation…)

p1020323small.jpg



Sets de table (modifiés!)
16 décembre, 2010, 15:25
Classé dans : 18-24 mois,2-3 ans,3-5 ans,A fabriquer

Cela n’aura échappé à personne, c’est bientôt Noël.
Ici, les préparatifs vont bon train!
Et dans notre hotte familiale à destination des cousins, cousines, oncles et tantes, il y aura quelques cadeaux « made in home » auxquels Pomme aura participé.

Voici par exemple que sa cousine, 4 ans, recevra (en complément) un lot de set de tables.

settablesmedium.jpg

J’ai tout simplement repris ceux que Pomme a à sa disposition depuis bien longtemps, photocopié-couleur grâce à mon imprimante multi-fonction, confié à Pomme le soin de faire un contour à l’aide de peinture et du bout de ses doigts et plastifié.
En espérant que l’enfant qui les recevra sera heureuse de mettre la table pour ses poupées grâce à ces sets.

Logiquement, il aurait fallu que le verre soit représenté par un rond car vu d’au dessus mais j’ai volontairement représenté un verre à plat car à la base, ils étaient faits pour Pomme qui avait alors 19 mois! Elle était trop jeune pour comprendre cette représentation.

En voici une version scannée, si vous voulez faire de même.

Sets de table (modifiés!) dans 18-24 mois pdf settablesmontessoriretouche.pdf

Un immense merci à Constance qui a retouché les images pour une version améliorée!



Matinée chargée
1 décembre, 2010, 17:12
Classé dans : 12-18 mois,2-3 ans,Au jour le jour

La nuit aura fait des heureuses, faute de satisfaire les nombreux automobilistes qui depuis hier ont bien du mal à circuler.
Au petit matin donc, nous avons risqué notre nez dehors et mis les pieds dans la neige!
Si Pomme a beaucoup apprécié, Lys fut moins enchantée… Selon l’heure des réveils et mon courage, il est possible que nous allions faire un bonhomme de neige très prochainement!

neigemedium.jpg

Au retour, j’ai entrepris de vider des cartons très attendus.
Notre nouvelle installation ressemble à la précédente :
-une chambre pour nous, parents, dans laquelle Lys dort encore ;
-une salle de jeux ;
-une chambre pour les filles, dans laquelle Lys dormira bientôt…
Et dans laquelle je vais installer l’espace de travail avec le matériel Montessori et le reste. Disposant d’un grand placard, j’y ai également mis tous les jeux que je ne souhaite pas voir dispersés : jeux de société, puzzles, etc. Ils sont à disposition des filles sous « surveillance » et ne seront en général pas accessibles aux enfants qui viennent nous visiter.

Installer l’espace d’activités va me prendre du temps. Les étagères que je souhaite utiliser sont actuellement dans la cuisine en attendant d’acheter des meubles pour équiper un peu cette dernière… Pour le moment, je peine à m’organiser.
Ce matin, nous avons tout de même ouvert les cartons, à la (re)découverte des trésors cachés.

C’est la tour rose qui a immédiatement attiré Pomme. Je ne m’y attendais pas!
Je lui ai ensuite proposé de faire de même avec les cylindres. Grand succès.
toursmedium.jpg
Lys était très attirée par l’activité de sa soeur. Etant bien trop jeune pour manipuler la tour, j’ai mis à sa disposition des cubes en bois qui l’ont occupée un long moment. Pomme a ainsi pu manipuler sans être dérangée. Et par imitation, Lys à empiler les cubes avec beaucoup de réussite!
tourlys.jpg

Pomme a retrouvé les pinces à linge, les pichets et enfin la tirelire. Lys était très intriguée par ce matériel, et étant très intéressée par tout geste d’encastrement, je lui ai mis à disposition. Elle s’est alors empressée de continuer de mettre les jetons dedans, avec une grande concentration!

http://www.dailymotion.com/video/xfwj3u

Il va falloir que je réfléchisse vraiment aux séances montessoriennes et à l’organisation de l’espace. Lys a très envie de participer à tout ce que fait sa soeur, mais elle est bien jeune pour entrer déjà dans les activités. Je vais tâcher de lui confectionner des panières d’objets à découvrir pendant que Pomme utilisera ses plateaux.



Travail à la chaine
10 novembre, 2010, 13:04
Classé dans : 12-18 mois,18-24 mois,2-3 ans,3-5 ans,Vie quotidienne

Ou comment transformer la corvée de patates en moment de pur plaisir!

Maman à l’épluchage, Pomme au découpage, Lys au transvasement!

Plus long, plus « sportif » (car il faut rester vigilant à chaque minute), c’est pourtant nettement plus plaisant pour tout le monde!

p1010741small.jpg



Vous avez du courrier!
9 novembre, 2010, 14:59
Classé dans : 2-3 ans,3-5 ans,Au jour le jour,Vie quotidienne

Il est essentiel à nos yeux que nos filles aient des liens avec leurs grands-parents, oncles et tantes, cousins et cousines, parrains et marraines. Personne n’habite dans notre région. Et il n’est pas facile pour Pomme de s’y retrouver, d’autant que nous sommes tous les deux issus de fratries nombreuses.
Nous lui montrons régulièrement des photos, nous avons souvent nos proches au téléphone mais cela reste bien difficile pour elle.

Pour rendre plus concret le lien, Pomme envoie désormais de temps en temps du courrier. Et il arrive même qu’on lui réponde!
Elle choisit d’abord la personne à qui elle veut écrire. Il faudra que je lui fasse une page spéciale avec les photos et noms de chacun. Après le déménagement!
Pendant qu’elle dessine écrit, je note l’adresse. Là aussi, je pourrais rendre les choses plus accessibles en imprimant les adresses sur des étiquettes associées aux photos.
Ensemble, nous plions le dessin la lettre et la glissons dans l’enveloppe. Pomme colle le timbre et c’est parti pour une petit promenade.
Grand chance : un petit muret juste sous la boite aux lettres permet à Pomme de poster elle même son courrier.

courriersmall.jpg



Ca s’arrose!
18 octobre, 2010, 21:44
Classé dans : 2-3 ans,3-5 ans,Vie quotidienne

En attendant notre « terrasse »-que nous appellerons plus modestement balcon vu sa taille- où nous avons bien l’intention de faire pousser quelques légumes, Pomme s’occupe des plantes vertes décoratives que nous avons à la maison.

Arrosage, dépoussiérage, ses gestes sont précis et appliqués.
Elle est ravie d’accomplir cette tâche toute seule.
Les plantes ne risquent pas d’avoir soif!

p1010491small.jpg



Dans la maison
15 octobre, 2010, 18:08
Classé dans : 2-3 ans

Inspirée par la bonne idée de Aude, j’ai adapté son activité pour Pomme, un peu jeune pour les habitats des animaux (trop abstrait) en choisissant les pièces de la maison,  (car en ce moment, nous… cartonnons!).

Particulièrement douée avec Powerpoint et autre logiciel de création, j’ai honteusement courageusement entrepris de modifier le fichier de Aude en changeant les images. J’ai également utilisé une police d’écriture cursive que j’avais installée sur mon PC.

Imprimé (avec la nouvelle imprimante, arrivée chez nous plus vite que prévue!), plastifié, testé et… approuvé!
Ou presque, Pomme l’ayant fait une fois, très rapidement, toute contente de cette nouvelle activité, et s’en est détourné tout aussi rapidement…
Trop facile? Peut être y reviendra-t-elle par la suite… Je vais lui laisser à disposition sur un plateau. Et si elle n’y revient pas, tant pis,  ça servira probablement pour Lys plus tard…

p1010484small.jpg
p1010486small.jpg

Avec l’accord de Aude, co-auteur sans le savoir, voici le fichier :

Dans la maison dans 2-3 ans ppt tripieces.ppt
pdf dans 2-3 ans tripieces.pdf



Do you speak english?

Parce que moi, pas bien du tout!
Et pour avoir vécu à l’étranger (dans un pays pourtant non anglophone), je saisis l’importance de la maitrise de cette langue.

J’ai donc fait de l’apprentissage de l’anglais un impératif pour les filles, même si j’ai hésité avec d’autres langues. En effet, une fois qu’on parle anglais, les autres langues paraissent moins… enfin comment dire… on s’en satisfait…
Apprendre le breton, l’allemand ou le créole est pourtant très enrichissant, tant culturellement que sur l’aspect développemental.
Mais c’est avec le chinois que la balance a eu le plus de mal à pencher!

Le bilinguisme, ou tri- même, est une donnée que je connaissais mal et que j’ai eu la chance de découvrir mieux lors de ces deux années loin de la France.
J’ai pu observer les progrès quotidiens des enfants en anglais lors de leur première année dans une classe bilingue franco-anglaise. Et donnant des cours de français ou de remédiation scolaire dans des familles là-bas, j’ai découvert avec émerveillement que tous ces enfants ou presque maitrisaient deux langues ou plus.
Une maman allemande, mariée à un français, scolarisait ses filles dans une école américaine. Elle m’avait contactée pour donner des cours de français écrit à ses ainées et apprendre à lire en français à sa plus jeune fille de 6 ans. Les filles maitrisaient à la perfection ces trois langues à l’oral, sans aucune confusion, communiquant entre elles essentiellement en anglais, sauf lorsque j’organisais des activités de « groupe » où nécessairement, elles communiquaient en français.
Elles avaient un vocabulaire riche et précis, bien que le français soit la langue dans laquelle elles étaient le moins à l’aise!!!
Elles le lisaient avec hésitation, notamment pour les « ent » de fin de verbes et l’écrivaient en phonétique…
A ma question : »dans quelle langue pensez-vous dans votre tête? », la réponse, hésitante, fut finalement l’anglais. Même si l’allemand ou le français pouvaient leur venir parfois, selon les situations…
Tout cela leur était naturel, elles avaient appris ces langues sans aucune contrainte, de la même manière que l’enfant apprend sa langue maternelle. Le contexte particulier de cette famille m’avait fascinée.

Les langues, quelles qu’elles soient, sont la faiblesse de notre projet d’instruction en famille.
Déjà parce qu’avec mon niveau, les filles n’iraient pas loin! Mais même si je parlais anglais correctement (ou couramment, rêvons un peu!), il est plus cohérent que chaque langue ait des référents distincts et idéalement, que ce soit leur langue maternelle.

A l’âge des filles, être confrontées à une langue étrangère  n’est pas aussi déstabilisant que pour un adulte. Les enfants petits se prêtent au jeu, entrent plus facilement en communication.
L’enfant exposé à une langue étrangère pendant sa période sensible au langage l’apprendra beaucoup plus facilement.
De plus, le bébé tout petit est capable de produire TOUS les phonèmes existants. Les premiers sons produits par les bébés sont les mêmes dans tous les pays. Petit à petit, non exposé à certains phonèmes, l’enfant les oublie quand il maitrise de mieux en mieux ceux de sa propre langue. Et adulte, il est des sons que nous n’avons plus la capacité de produire. Pour ma part, je suis bien en peine de rouler des « R » en espagnol!
Bref, pour parler facilement, naturellement et sans accent une langue étrangère, le mieux est d’y être exposé dès le plus jeune âge.

C’est donc un bain de langage en anglais (bien limité) que je propose à mes filles, et surtout à Pomme.
Dans la voiture (soit une fois par semaine!), Pomme réclame systématiquement le cd de comptines en anglais.
Les rares dessins animés sont en anglais. Une à 2 fois par semaine. Lys apprécie beaucoup aussi, et malgré son jeune âge, je la laisse regarder également.
Mais l’anglais étant avant tout une langue, donc un outil de communication, il était indispensable que je trouve une personne pouvant venir communiquer en anglais!
Depuis peu, une jeune fille vient jouer pendant une heure (par semaine) avec Pomme.
Le but n’est pas d’en faire une enfant bilingue! Il n’y a donc aucune pression, aucune obligation de résultat. Ma seule demande : que ma Pomme timide passe un bon moment!
Bien que nous soyons encore en rodage, j’ai l’impression d’avoir trouvé la perle que je cherchais : une jeune fille connaissant bien les enfants et soucieuse de bien faire. Tellement, que j’ai du ce matin lui demander de prévoir d’en faire moins, c’était trop pour ma Pomme!
Concrètement, elle lui lit des histoires (l’incontournable Spot, des livres trouvés à la bibliothèque de mon quartier – et qui ne sortent jamais, regrettait la bibliothécaire !-, par la suite elle pourra utiliser « From Head to Toe« , véritable mine d’or!), joue avec les fruits et légumes en plastique, les puzzles, les playmobils, etc.
Ce matin, elle a surtout insisté sur les couleurs et nous avons convenu que je préparerais de la peinture pour la prochaine fois. Elles pourront aussi cuisiner ensemble et pourquoi pas faire des courses, habiller les poupées ou jouer à la dinette. Bref, rien de plus que ce que je fais régulièrement avec ma fille…si ce n’est l’anglais…

anglaismedium.jpg

 



Les repas : préparer et déguster!

Quel lieu riche en découverte et en apprentissage! Il y a tant à y faire!
Saveurs, odeurs, manipulations. On fait des maths en comptant des pommes de terre ou en comparant des quantités, du vocabulaire en manipulant les ingrédients, on exerce la motricité fine en utilisant les outils.
Mais surtout, on passe des moments de grande complicité, dont Pomme raffole!
Elle est de plus en plus autonome dans ses tâches. Ce matin, elle a coupé les légumes à la perfection! Bien que j’ai l’habitude de la voir faire, elle m’impressionne toujours autant, du haut de ses deux ans et demi!
http://www.dailymotion.com/video/xf5kzb
Je me permets de rappeler qu’il convient d’être vigilant lorsqu’on laisse l’enfant manipuler des objets pouvant les blesser! Pomme a d’abord utilisé des couteaux moins dangereux pour couper des  fruits ou légumes plus mous (banane, par exemple).

Lys semble prendre exemple sur sa grande soeur pour ce qui est de l’utilisation des couverts. Lors des repas, elle ne veut plus qu’on l’aide à manger. Quand il s’agit de morceaux, pas de problème, elle les prends avec les doigts. Mais quand il s’agit de purée ou bouillie, elle utilise sa cuillère et en met un peu partout… Mais quelle fierté d’y arriver seule! Depuis quelques jours, suite à une suggestion de Eve, je lui donne une fourchette. Elle ne parvient pas encore à piquer les morceaux et cela reste plus facile avec les mains mais elle s’entraine!
J’essaye de servir le repas dans un plat au milieu pour que Pomme puisse se servir seule. En théorie, elle prend ce qu’elle pense être capable de manger. En pratique, l’assiette est rarement finie…

repasmedium.jpg



Animaux à lacer
6 octobre, 2010, 22:20
Classé dans : 2-3 ans,3-5 ans,Jouets,Motricite fine

Encore un coup de chance en vide-grenier où j’ai pu dénicher pour un petit euro ce coffret Vilac d’animaux à lacer.

Et Pomme, appliquée, s’est régalée lors de sa première découverte cet après-midi!

10octobremedium.jpg

Pour le moment, elle a bien compris qu’il fallait repiquer le fil sur la même face que là où il était sorti, mais ensuite, les trous sont un peu partout, donc pas d’ordre logique.

Une très belle activité!


123456

Titoine |
bonjour |
mazarine80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal de bord de Paul-...
| Céline, organisation de mar...
| marieetolivier