Bienvenue sur mon blog
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

A ras du sol
1 juillet, 2010, 15:29
Classé dans : 6-12 mois,Motricite globale

Voilà donc où est mon bébé quand elle n’est pas portée…
A ras du sol, ou presque.
Et cela dure depuis sa naissance.
Les trois premiers mois furent la période des regards. Ce regard qui s’affine, petit à petit. C’est essentiellement par ses yeux qu’elle découvrait le monde.
Les trois mois suivants, sa main est entrée en action. D’abord timidement, puis de manière de plus en plus précise. On attrape, on touche, on porte en bouche.
Dans la période actuelle, c’est son corps tout entier qui se met en mouvement et qui fait de Lys un bébé mobile.

Pour Pomme, j’avais acheté des dalles de mousse colorées qui permettaient d’amortir ses chutes. Et j’étais très contente de mon achat, si vif et attrayant.
Avec Lys, je réalise que la salle de jeux est décidément bien trop chargée, notamment à cause de toutes ces couleurs. Finalement, une simple couette au sol suffit à son bonheur. Et surtout, les jouets qui y sont posés sont bien plus visibles car ils contrastent avec le gris blanc de la couette.

Qu’il est fascinant d’observer la volonté d’un bébé qui repère un objet, situé un peu trop loin pour que ses mains ne puissent l’attraper.
Lys rampe depuis un certain temps mais n’a pas encore trouvé la marche avant! Elle tourne ou recule. Quelle frustration de voir le jouet convoité s’éloigner ainsi! Et pourtant, elle persévère. Elle s’essaie aux 4 pattes, mais là aussi, la marche avant est difficile. C’est finalement à force de retournements, un coup sur le dos, un coup sur le ventre, qu’elle finit par s’approcher du jouet repéré.
Et moi, en mère indigne, je la regarde se débattre, chercher une technique, se concentrer, tester, désespérément…
Et pire encore, j’empêche sa grande soeur attentionnée de l’aider, en lui expliquant qu’il faut que Lys apprenne à se débrouiller pour l’atteindre, et que tant qu’elle ne réclame pas d’aide, il vaut mieux la laisser faire.
Finalement, quand parfois elle finit par atteindre son but, le jouet tant convoité est vite délaissé, au profit d’un autre dont l’obtention nécessitera également de nombreux efforts.
ausol.jpg

Dès que Pomme a commencé à tenir assise sans support, je l’installais ainsi, l’entourant de jouets à portée de main.
Avec Lys, bien qu’elle tienne assise depuis deux bons mois, je la pose sur le dos (sauf dans sa chaise haute, bien sur). Et depuis deux jours, voilà que d’elle même, au prix d’une incroyable gymnastique, elle se redresse!
Cette position lui permet désormais de tenir les objets à deux mains, de les porter plus facilement à son regard ou à sa bouche. Une révolution!
assisie.jpg


12

Titoine |
bonjour |
mazarine80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal de bord de Paul-...
| Céline, organisation de mar...
| marieetolivier