Bienvenue sur mon blog

Flotte ou coule?
27 juillet, 2010, 14:47
Classé dans : 2-3 ans,3-5 ans

Connaissant cette activité pour l’avoir vue un peu partout, sur des blogs, dans des livres, dans des écoles, je n’avais pourtant pas pensé à la proposer à Pomme, la croyant, à tort, trop petite pour s’y intéresser.

Lorsque j’ai rencontré Z., elle a évoqué cette activité comme étant bien sympa à l’âge de ma fille.
Et elle nous a offert une pierre volcanique à utiliser à cette occasion.

Alors à mon tour, j’ai pratiqué! et je peux faire un billet sur le sujet!

J’ai réuni quelques objets dans la maison, regrettant après coup l’utilisation de la clémentine en plastique. Une balle de ping-pong aurait été plus appropriée.
Nous nous sommes installées à côté de la bassine pleine d’eau, ayant à disposition de quoi essuyer les éclaboussures.
Pomme a mis les objets un à un : cailloux, clef, bouchon de bouteille de lait, pomme de terre, pierre volcanique, anneau en bois, couteau, clémentine en plastique…
flottecoulemedium.jpg
Nous avons observé, commenté. Elle touchait ceux qui flottaient puis ceux du fond de la bassine, percevant bien la différence.
J’ai tâché de lui expliquer avec des mots adaptés les raisons qui font que certains objets flottent alors que d’autres coulent (me limitant à lourd/léger…).
Je lui ai ensuite proposé d’essayer de maintenir la « clémentine » en plastique au fond de la bassine et de la lâcher. Voir l’objet remonter à la surface d’un seul coup l’a beaucoup amusée!
poussearchimedemedium.jpg
Elle a continué pendant un long moment à mettre et enlever les objets, plongeant joyeusement ses mains dans l’eau, commentant ses gestes.

Cette activité de découverte n’était sans doute qu’un début.
Quand Pomme et Lys grandiront, nous pourrons émettre des hypothèses (un oeuf, ça flotte ou ça coule???), les vérifier, répertorier dans un tableau ce qui flotte et ce qui coule, comparer en parallèle les poids des objets testés, comprendre en quoi la forme d’un objet joue un rôle dans sa flottabilité (par exemple, une boule de pâte à modeler coule alors qu’une demi-sphère de pâte à modeler de poids identique flotte), etc.
J’ai plusieurs années devant moi pour imaginer ou découvrir toutes les extensions possibles!

En attendant, je profite de la joie procurée par le simple fait de faire faire des « plouf » à ces objets usuels et d’observer ce qui se passe ensuite!


2 commentaires
Laisser un commentaire

  1. zelie

    oulala, ta fille va croire que toutes les pierres flottent ….!!!
    C’est intéressant, je n’avais pas pensé au coup de la clémentine !
    en hiver, la mienne veut de l’eau chaude !
    Sympa tes articles en plein été, tu es très active, à bientôt

  2. simplementmaman

    Les filles sont très actives… moi j’ai du mal à suivre :D
    Pour la pierre, j’ai mis d’autres cailloux qui eux coulent ; mais j’étais trop tentée de tester la flottaison de la pierre volcanique :D



Laisser un commentaire

Titoine |
bonjour |
mazarine80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal de bord de Paul-...
| Céline, organisation de mar...
| marieetolivier