Bienvenue sur mon blog

Attention tu vas casser…attention ça coupe…
29 avril, 2010, 17:55
Classé dans : 12-18 mois,18-24 mois,2-3 ans,Vie quotidienne

Je l’évoquais rapidement dans l’article « Tout seul! » à deux ans, Pomme a accès depuis toujours aux choses qui cassent. Nous lui mettons de la vraie vaisselle, elle mange depuis bien longtemps avec une fourchette, coupe au couteau. Ca semble surprendre nos visiteurs qui ont toujours peur que « ça casse », « ça coupe », et qui en informent notre fille à coups de « fais attention », et parfois même, pensant bien faire, éloignent la tasse qui n’aurait pourtant pas été cassée.

Il est arrivé qu’en effet, ça casse. A deux reprises. Jamais intentionnellement.
Les deux fois, notre fille a pleuré de voir les morceaux ainsi répandus au sol, tellement qu’il a fallu lui expliquer que ça pouvait arriver, et que nous aussi avions déjà cassé des choses. On ramasse, on aspire, on ne se perd pas en explication, inutile de gronder. Et l’enfant connait ainsi la conséquence de la chute d’une assiette ou d’un verre, et sait qu’il doit y faire particulièrement attention.

Dans le même esprit, nous lui avons laissé attraper sa cuillère et tenter de la porter en bouche sans la freiner dans son geste, au risque d’avoir de la purée de pommes un peu partout. Le geste manquait certes de finesse, mais l’idée était là! Avec de plus en plus de précision, Pomme manipulait en toute liberté, toujours en notre présence.
A 11 mois, elle buvait seule au verre (en verre).
A 12 mois, elle mangeait seule et commençait à utiliser la fourchette correctement.
A 14 mois, elle prenait son lait du dans un bol (elle n’a jamais réussi à boire dans un biberon, nous n’avons pas insisté)
Aujourd’hui, elle m’aide à cuisiner en coupant les fruits (bien murs), en piquant la pâte à tarte, etc.

montageautonomiemedium.jpg

Tout ça nous semble tout à fait normal et naturel, mais quand je vois des enfants du même âge avec des assiettes en mélamine, des biberons aux repas, qui peinent à boire au verre et auprès desquels on s’exclame « Attention, tu vas le casser/te couper » en s’empressant de lui retirer la tasse ou le couteau des mains, je ne peux que constater une énorme différence dans les choix éducatifs. Au delà du simple choix des parents, il me semble que l’enfant qui entend si souvent dire « Attention », « c’est dangereux », « tu es trop petit », « laisse moi faire », « tu vas en mettre partout », etc. , ne peut qu’être freiné dans sa volonté de grandir et blessé dans sa confiance en lui et en ses capacités.
Mais évidement, l’enfant auquel on demande plus que ce dont il est capable doutera lui aussi de ses capacités, étant constament en échec.

Et cette idée rejoint une devise que j’ai fait mienne depuis que je m’occupe d’enfants : « Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner ». Cette phrase est de Antoine de St Exupéry ; c’est le roi qui le dit au Petit Prince.
Même si bien sur, le verbe exiger est bien trop fort dans notre situation!



Se laver les mains
27 avril, 2010, 19:04
Classé dans : 18-24 mois,2-3 ans,Vie quotidienne

Après m’être creusé la tête plusieurs semaines sur le moyen de permettre à Pomme de se laver les mains seule, imaginant un tabouret ou une étagère sur laquelle disposer savon et bassine, me demandant où j’allais trouver le meuble aux dimensions parfaites pour rentrer dans le petit recoin resté inoccupé dans ma salle de bain, j’ai finalement opté pour la suggestion de mon amie Anne et j’ai posé au sol la bassine!

Ainsi installée, la probabilité de renversement est faible, et Pomme est dans une position confortable pour bien savonner ses petites mains. De plus, c’est rapide à mettre et facilement remis au placard le soir.

Cette première journée aura vu un record en nombre de lavages de mains, Pomme s’appliquant maintes fois à répéter ces gestes!

Les idées les plus simples sont souvent les meilleures! Merci Anne!

lavagemainmedium.jpg

 



Au grand air

Il y a des jours où je bénis ma fille d’être si matinale!
J’admets volontiers qu’ils sont rares…
Mais hier matin, réveillés à 6h30, nous avions devant nous une longue matinée à occuper. Avec ce temps magnifique, nous avons sauté dans un bus qui nous emmène en quelques minutes dans un petit parc méconnu et souvent désert!
Arrivées sur place, grosse déception, l’aire de jeux des touts petits n’est plus qu’un gros tas de terre. J’imagine que nous aurons bientôt des jeux flambants neufs…
Ce fut donc l’occasion de tester les jeux de l’aire des grands. Magnifique parcours de motricité en plein air!
p1140174small.jpg
Nous nous sommes ensuite allongées pour regarder les feuilles danser sur un grand fond bleu uni, sentir l’odeur de  l’herbe humide, laisser le vent caresser nos visages, respirer pleinement et savourer la douceur de ce matin d’avril.

.parcsmall.jpg

Durant ces quelques heures, j’imaginais le nombre de matinées aussi belles qui nous attendent dans le futur, et je me réjouissais d’avance de pouvoir en profiter sans leur faire « sécher » l’école!



Adapter l’environnement – 2
20 avril, 2010, 21:38
Classé dans : 18-24 mois,2-3 ans,Vie quotidienne

Petit à petit, notre chez-nous s’adapte à Pomme, afin de favoriser son autonomie.

Beaucoup de choses ont évolué dans ce sens depuis août et mon premier billet sur le sujet.

Côté chambre des filles, Pomme dort dans un grand lit depuis déjà plusieurs mois. Elle peut y monter et en descendre seule. Comme elle bouge encore beaucoup, nous avons opté pour un lit banquette avec tiroir lit. Mis à l’envers, il a donc une barrière intégrée.

lit.jpg
Côté armoire, je viens de finir une réorganisation.
Anciennement partagée verticalement (un côté par fille), j’ai opté pour un partage horizontal : la partie basse pour Pomme et la haute pour Lys. Ainsi, Pomme peut voir ses vêtements, choisir (en partie), m’aider à ranger.

Des étiquettes pictogrammes permettent au papa à Pomme de s’y retrouver.
L’idée parait simple et accessible ; et pourtant, j’ai mis du temps avant de confectionner ces étiquettes! Images seules? Images et noms? Script ou cursif ? Déterminant ou non? singulier ou pluriel? Images associées à la photo de chacune des filles?
J’ai opté pour un pictogramme+le nom dans deux polices (script et cursive) sans déterminants et au pluriel. Pas de photo mais un code de couleur, code qu’on généralisera peut être par la suite pour d’autres éléments (couleur des brosses à dents, etc.). Travail enfin fini, mais il n’est pas sur que je ne change pas d’avis prochainement… Il ne me restera plus qu’à tout recommencer…

p1140149small.jpg

La salle de jeux a également changé. On en a un tout petit aperçu ici.

Dans l’entrée, un petit nouveau, présent depuis déjà plusieurs semaines mais que je n’avais pas présenté : mon bien aimé porte-manteaux!
Des petits crochets (prévus pour les sacs à main) permettent à Pomme de suspendre elle même son manteau. Vu l’épaisseur de celui ci, vous vous douterez que la photo date un peu!

p1120019small2.jpg
Je suis toujours à la recherche d’idées pour le lavage des mains, le petite lavabo de éveil et jeux ne s’adaptant pas sur notre baignoire, pour le plan de travail dans la cuisine, etc.

A suivre donc!



Le sens oublié : l’odorat
16 avril, 2010, 14:21
Classé dans : 0-6 mois,Sensoriel : sentir

Contrairement à la vue, l’odorat est très développé chez le nouveau-né qui est capable de reconnaître sa maman à l’odeur. Certaines études montrent que ce sens est plus affiné chez le tout petit que chez l’adulte. En effet, notre mode de vie moderne ne nécessite plus d’avoir recours à l’odorat pour survivre, et nous perdons probablement en partie la capacité de reconnaître les odeurs!

Il nous est pourtant venu naturellement d’éveiller nos filles aux odeurs dès le plus jeune  âge. Pomme avait 3 mois lorsqu’à table, chez son arrière grand-mère, nous parlions des différents aliments que nous mangions, en lui faisant fréquemment sentir. Je revois le regard amusé de l’aïeule, n’en comprenant pas du tout l’intérêt. Elle ne comprenait pas non plus que notre bébé soit à table avec nous plutôt que dans un transat à l’écart.

Et nous faisons de même avec notre deuxième. Sur nos genoux lors des repas, elle participe ainsi à la vie de famille. Et régulièrement, nous lui faisons sentir les aliments. On remarque déjà quelles odeurs l’attirent, on voit son intérêt grandissant pour les aliments dont la découverte se fera bientôt par le goût! Goût qu’elle connait déjà puisque le lait qu’elle boit s’imprègne de la saveur de ce que je mange!

p1140030medium.jpg



Retour de vacances
12 avril, 2010, 22:10
Classé dans : Au jour le jour,Ecole a la maison

« Quelle chance, vos enfants sont encore petits! Vous pouvez encore prendre des vacances quand vous voulez, profitez-en! »
Et nous comptons bien en profiter LONGTEMPS! Encore une bonne raison de choisir l’instruction en famille!

Telle fut donc la raison de l’absence de billets durant quelques jours!
Et ces vacances dans nos familles, à l’occasion de Pâques et du mariage de mon petit frère, sont source d’inspiration pour ce blog…

A très bientôt donc!

p1130590medium.jpg



En regardant par la fenêtre!
2 avril, 2010, 12:17
Classé dans : 12-18 mois,18-24 mois,2-3 ans,Au jour le jour,sensoriel : voir

L’une des choses magnifiques chez les tout-petits, c’est que leur regard est neuf sur tout ce qu’ils voient ! Les détails les plus insignifiants à nos yeux prennent un sens aux leurs!

On nous fait croire que Disney a le monopole de leur émerveillement, qu’il faut des fées et des héros de dessins animés pour illuminer leur monde ; et si, au contraire, cette surenchère de magie artificielle détruisait leur capacité à s’émerveiller de tout?

Il en faut si peu pour leur en mettre « plein la vue »!

Pomme peut ainsi rester des heures à admirer le ballet des voitures!

p1120982small.jpg
Et parfois, la nature nous gâte en venant nous offrir un spectacle en pleine ville, juste sous nos fenêtres!

p1130375small.jpg

p1130377small.jpg

Et voilà sa petite tête pleine de jolies images! Fais de doux rêves ma grande fille!


Titoine |
bonjour |
mazarine80 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le journal de bord de Paul-...
| Céline, organisation de mar...
| marieetolivier